Search
samedi 18 novembre 2017
  • :
  • :

Les autorités ivoiriennes se penchent sur la maturité numérique de l’administration publique

Les autorités ivoiriennes se penchent sur la maturité numérique de l'administration

Les autorités ivoiriennes se penchent sur la maturité numérique de l’administration

Le Gouvernement de Côte d’Ivoire, sous l’égide du Premier Ministre et par l’entremise du Ministère de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, a initié depuis 2015 plusieurs actions visant  à améliorer, à court, moyen et long terme, la Maturité Numérique du pays.

Pour quoi  se pencher sur  la maturité numérique de l’administration

Dans ce cadre, sur le deuxième semestre 2015, le Ministère a fait réaliser une étude transversale auprès  de toute l’Administration ivoirienne dans le but de dresser un état des lieux des initiatives en cours et  des opportunités à court terme permettant de déployer des e-services opérationnels.

En conclusion de l’étude, un séminaire sur la Maturité Numérique a été organisé en décembre 2015,  présidé par Monsieur le Premier Ministre et en présence de Monsieur Richard Kerby. Monsieur  Kerby est un Conseiller inter-régional sur l’e-Gouvernement au sein du Département des Affaires  Économiques et Sociales des Nations Unies.

Il produit des analyses comparatives pour les Etats  Membres des Nations Unies, mesure les progrès accomplis dans le développement de l’e-Gouvernement et participe à la création de réseaux de soutien.

Sa présence dans notre pays sur une semaine, avait permis d’initier un certain nombre de rencontres  bilatérales avec différents ministères et de partager les conclusions principales sur les nouvelles  tendances de l’e-Gouvernement, la prestation de services en ligne, l’autonomisation des personnes par  l’e-participation. L’ensemble du gouvernement avait aussi été sollicité sur les volets de gouvernance et  des données ouvertes.

Le mandat opérationnel  confié à l’ANSUT

A la lumière de (1) l’état des lieux réalisé et (2) des conclusions du séminaire sur la Maturité Numérique,  le Ministère de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste a entrepris en 2016 la mise  en place d’un programme d’accompagnement à l’amélioration de la Maturité Numérique dont le  mandat opérationnel a été confié à l’ANSUT.

Le programme d’accompagnement à l’amélioration de la Maturité Numérique

Ce programme se compose de 5 chantiers visant d’une part à accompagner les initiatives sectorielles de développement des eServices au sein de nos  administrations et d’autre part à construire progressivement un socle à la fois technique et normatif de  l’administration numérique de Côte d’Ivoire. Il s’agit de :

23 actions transversales,
– 11 actions sectorielles,
– la conception de l’architecture cible de l’Administration numérique,
– les cadres communs d’urbanisation et d’architecture des référentiels de données
– l’élaboration des référentiels d’interopérabilité et d’archivage de l’Administration numérique.

La Maturité Numérique étant un défi à relever sur la durée, le MICENUP souhaite tenir la session 2017 du séminaire Maturité Numérique en présence de tous les représentants de notre Administration et de Monsieur Kerby, conseiller de l’Organisation des Nations Unies sur le sujet.

2 Objectifs

2.1 Objectif Général
L’objectif général du séminaire organisé par l’ANSUT est de présenter au ministre les premiers résultats de cet important Programme qui vise à améliorer le niveau de  maturité numérique de notre administration dans sa relation avec les usagers du service public.

2.2 Objectifs Spécifiques
De façon plus spécifique, les objectifs de ce séminaire sont : Renforcer la dynamique issue du premier séminaire afin d’atteindre les objectifs ambitieux Informer les parties prenantes (l’Administration, le secteur privé, la société civile, les nations unies, etc.) de la mission, des ambitions et des résultats du programme de Maturité Numérique  porté par le Ministère de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste

Partager les « success stories » et retours d’expérience dans le cadre du programme et hors programme afin de créer une dynamique orientée résultat auprès de chaque administration ; Communiquer sur les projets transversaux mettant l’usager au cœur du service public.

3 Résultats attendus

Sur le plan national :
– L’administration est mobilisée pour la mise en œuvre effective des projets de 2017 ;
– l’écosystème du numérique réunissant l’ensemble des parties prenantes est informé et redynamisé ;

Sur le plan international, les nations unies sont mieux informées des avancées des projets  numériques en Côte d’Ivoire en vue d’un meilleur repositionnement.

Date : du lundi 22 mai au Mercredi 24 mai 2017

Source: ANSUT

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *