Search
mercredi 28 octobre 2020
  • :
  • :

Des dizaines d’applications d’origine en Chinoise dont Tiktok interdites en Inde

Des dizaines d'applications d'origine en Chinoise interdites en Inde

Des dizaines d’applications d’origine en Chinoise interdites en Inde

Des dizaines d’applications d’origine en Chinoise dont Tiktok ont été interdites en Inde à partir de ce 30 juin 2020. La liste, qui a depuis été publiée et vue sur plusieurs plateformes de médias sociaux, est complète et est marquée par une citation selon laquelle les applications «  sont préjudiciables à la souveraineté et à l’intégrité  » du deuxième pays le plus peuplé du monde.

Le reste de la liste comprend les applications suivantes:

1. TikTok
2. Shareit
3. Kwai
4. Navigateur UC
5. Carte Baidu
6. Shein
7. Clash of Kings
8. Économiseur de batterie DU
9. Helo
10. Likee
11. Maquillage YouCam
12. Mi Community
13. CM Browers
14. Virus Cleaner
15. Navigateur APUS
16. ROMWE
17. Club Factory
18. Newsdog
19. Beutry Plus
20. WeChat
21. UC News
22. QQ Mail
23. Weibo
24. Xender
25. QQ Music
26. QQ Newsfeed
27. Bigo Live
28 SelfieCity
29. Mât de courrier

Lire aussi:
MTN, Orange, Moov, Unetel et l’ARTCI contre l’utilisation frauduleuse de mobiles volés

Les applications supplémentaires incluent:

30. Espace parallèle
31. Appel vidéo Mi – Xiaomi
32. WeSync
33. ES File Explorer
34. Viva Video – QU Video Inc
35. Meitu
36. Vigo Video
37. New Video Status
38. DU Recorder
39. Vault- Hide
40. Cache Cleaner DU App studio
41. DU Cleaner
42. DU Browser
43. Hago Play With New Friends
44. Cam Scanner
45. Clean Master – Cheetah Mobile
46. Wonder Camera
47. Photo Wonder
48. QQ Player
49. We Meet
50. Sweet Selfie

D’autres sont Baidu, Vmate, QQ International, QQ Security Center, QQ Launcher, U Video, V Fly Status Video, Mobile Legends et DU Privacy.

Lire aussi:
Zoom sur Adjemin une application mobile pour vendre gratuitement

Sur la base des titres, il est évident que certains d’entre eux sont assez populaires et sont utilisés par des centaines de millions de personnes par mois.

Tiktok, par exemple, compte plus de 200 millions d’utilisateurs actifs par mois en Inde.

Alibaba a deux de ses applications répertoriées: UC Browser et UC News.

D’autres titres populaires incluent les goûts de Shareit et CM Browser.

Également dans la liste est ES Explorer, l’application de gestion de fichiers qui était si populaire à l’époque, mais qui s’est perdue il y a quelques années.

Alors, qu’est-ce qui a motivé cette décision?

Lire aussi:
Honor 20 fiches techniques caractéristiques et prix

Eh bien, le gouvernement indien a un mot: la Computer Emergency Response Team (CERT-IN) a également reçu de nombreuses déclarations de citoyens concernant la sécurité des données et les atteintes à la vie privée ayant une incidence sur les problèmes d’ordre public .

Source: TechCrunch

Comments

comments



Abou Kam est consultant spécialisé dans la stratégie digitale, Blogger chroniqueur sur les nouvelles technologie en Afrique et ailleurs, fondateur du blog Aboukam.Net.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *