Search
mercredi 23 mai 2018
  • :
  • :

Le Numérique au service de la jeunesse lancement officiel de U-Reporte Côte d’Ivoire

Le Numérique au service de la jeunesse lancement officiel de U-Reporte Côte d'Ivoire

Le Numérique au service de la jeunesse lancement officiel de U-Reporte Côte d’Ivoire

Le Numérique au service de la jeunesse lancement officiel de la plateforme web « U-report » U-Reporte Côte d’Ivoire  a été fais ce mercredi 07 février 2018 à l’Espace Latrille Events à Abidjan. 

La population ivoirienne est marquée par une forte proportion de jeunes avec 77,7% d’individus de moins de 35 ans d’âge (RGPH 2014). Cette jeunesse considérée comme force de changement et un potentiel de développement pour l’avenir du pays fait face à de nombreux défis en matière de santé, d’éducation et d’emploi.

Lire aussi : C’est quoi U-Report Côte d’Ivoire, pourquoi rejoindre U-Report?

Les pouvoirs publics et les partenaires au développement déploient de nombreux efforts pour y apporter les réponses idoines. Mais les résultats restent mitigés. L’une des raisons majeures qui explique en partie une telle situation est la faiblesse voire l’inexistence dans certains cas, de la participation et de l’implication de la jeunesse dans les projets et processus de prise de décisions les concernant.

Dans le souci de capter la plus-value de cette frange importante de la population, il est essentiel de mettre en place un mécanisme destiné à stimuler le leadership et la participation effective de ces jeunes.

C’est dans ce cadre qu’il est prévu le déploiement d’une plateforme d’informations et de communication pour les jeunes dénommée « U-REPORT », qui permettra de les toucher dans une interaction dynamique.

De manière opérationnelle, la plateforme U-Report est un outil gratuit de communication par Short Message Service (SMS) ou par les réseaux sociaux twitter et Facebook qui vise à :
– renforcer les échanges entre les jeunes et alerter les décideurs sur les difficultés auxquelles ils sont confrontés ;
– amener les jeunes à s’interroger, à débattre et à se faire entendre sur les problèmes qui les concernent en tant que jeunes ;

– informer et éduquer les jeunes pour un changement positif, qualitatif et durable de comportement ;

– renforcer le dialogue entre les jeunes et les décideurs en vue d’aider à faire valoir leurs droits à l’éducation, à la santé et aux services sociaux de base ainsi qu’aux opportunités d’insertion.

Pour rappel, ce projet qui avait reçu l’aval du Conseil des Ministres en 2016 fut enrichi avec l’appui de l’UNICEF et ses partenaires, opérateurs de téléphones mobiles. A ce jour, il est à noter la mise à disposition par l’ARTCI du numéro court « 1366 » et l’ouverture des plateformes cellulaires pour l’opérationnalisation du dispositif.

Parvenu à maturité, le projet réunit aujourd’hui les conditions pour un lancement réussi tout en assurant sa pérennisation avec l’assistance technique de l’UNICEF, principal partenaire et des autres parties prenantes.

A cet effet, et pour l’amorce de la phase d’accélération incluant la réaffirmation de l’engagement politique et le déploiement du dispositif en région, le Ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique envisage avec l’appui de l’UNICEF et ses partenaires institutionnels, le lancement officiel de la plateforme.

I. Objectifs

II.1. Objectif général

Accroitre le niveau de participation et de résilience des adolescents et des jeunes à travers l’outil de monitoring citoyen « U-Report ».

II.2. Objectifs spécifiques

 organiser la cérémonie de lancement officiel de la plateforme U-Report ;
 installer les organes de pilotage et les clubs « U-Report » en régions ;
 relayer les informations sur la plateforme U-Report dans les média ;

II. Résultats attendus

 la cérémonie de lancement officiel de la plateforme U-Report a lieu;
 les organes de pilotage et les clubs U-Report sont installés en régions
 les informations sur la plateforme U-Report sont relayées dans les média ;

III. Population cible

Il s’agit principalement des adolescents et jeunes de 10-24 ans. Mais sont également concernés ceux de 25-35 ans, voire plus eu égard aux relations sexuelles intergénérationnelles ayant un impact non négligeable sur la vulnérabilité des adolescents et jeunes au VIH.

Le lien de la plateforme web: https://cotedivoire.ureport.in

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *