Search
mardi 21 mai 2019
  • :
  • :

La panne sur Facebook, Instagram et WhatsApp n’est pas lié à une attaque par DDoS

La panne sur Facebook, Instagram et WhatsApp n'est pas lié à une attaque par DDoSLes réseaux sociaux Facebook, Instagram et WhatsApp souffrent de problèmes qui empêchent les utilisateurs de se connecter à internet et utiliser correctement les plateforme web normalement.

Ainsi plus grands sites Web du monde sont frappés par une série de pannes liées à un problème d’Internet majeur. Mais pour Facebook, la panne sur Facebook, Instagram et WhatsApp n’est pas lié à une attaque par DDoS.

Selon Down Detector. Facebook, Messenger, Instagram et WhatsApp ont toujours des problèmes, Facebook confirme le « taux d’erreur accru ».

Certains utilisateurs peuvent se connecter en ligne, soit normalement, soit avec certaines fonctions spécifiques qui ne fonctionnent pas – mais cela a été la même toute la journée.

C’est ainsi que le compte officiel de Facebook sur twitter confirme bien les problèmes des dysfonctionnement sur la famille des réseaux sociaux de Fcebook notamment Facebook lui même avec Instagram et Wathsapp.

« Nous sommes conscients que certaines personnes rencontrent actuellement des difficultés pour accéder à la famille d’applications Facebook. Nous travaillons pour résoudre le problème le plus rapidement possible ».

Le problème n’est pas lié à une attaque par DDoS

Le geant du web affirme aussi  que le problème n’est pas dû une attaque de type DDoS. Mais normalement les problèmes sur Fcebook ne dure alors cette fois ci cela à pris beaucoup de temps pour le moment personne ne peut vérifier cela.

« Nous nous concentrons sur le travail pour résoudre le problème le plus rapidement possible, mais nous pouvons confirmer que le problème n’est pas lié à une attaque par DDoS ».

Facebook n’a pas dit ce qui causait les pannes

Selon Associated Press, Facebook déclare être au courant des pannes sur ses plates-formes, notamment Facebook, Messenger et Instagram, et s’efforce de résoudre le problème.

Lire aussi:
Le Numérique au service de la jeunesse lancement officiel de U-Reporte Côte d'Ivoire

Selon downdetector.com, qui surveille les sites Web, les pannes ont commencé vers 12 heures, heure de l’Est, mercredi dans certaines régions des États-Unis, y compris la côte est et la côte ouest, certaines régions d’Europe et ailleurs. Le site de bureau et l’application de Facebook semblaient tous deux être affectés. Certains utilisateurs ont vu un message disant que Facebook était en panne pour « maintenance requise ».

Facebook n’a pas dit ce qui causait les pannes. À partir de 4 h 45, le service a été rétabli pour certains, mais d’autres utilisateurs signalaient toujours des problèmes.

Lire aussi:
Marketing digital / marketing d'influence c'est quoi un web influenceur ?

Des pannes qui font le bonheur de twitter

Sur twitter il n’y avait pas de problème une partie des utilisateurs basculent sur twitter ou  il y avait plus d’un tweet par seconde sur le hashtag #WhatsAppDown et des torrents similaires sur #FacebookDown et #InstagramDown.

Vous pouvez imaginer à quel point cela doit être irritant pour le siège de Facebook à Menlo Park – des dizaines de milliers de personnes se moquant d’eux, le tout sur une application concurrente. Bien qu’ils aient probablement aussi de plus grandes choses à craindre aujourd’hui.

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *