Search
mercredi 20 septembre 2017
  • :
  • :

Pour quoi la BCEAO bloque les transferts internationaux d’Orange Money

Pour quoi la BCEAO bloque les transferts internationaux d’Orange Money

Pour quoi la BCEAO bloque les transferts internationaux d’Orange Money

Mobile Banking pour quoi la BCEAO bloque les transferts internationaux d’Orange Money dans les pays de l UEMOAE. Sous prétexte que les transferts de fonds entre les pays de l’UEMOA et la France ne sont pas encore autorisée.

Probleme d’autirisation de transfert de fonds entre les pays de l’UEMOA et l’extérieur

Selon les explications une mission de surveillance des systèmes et moyens de paiement de la BCEAO qui « a constaté qu’Orange Finances Mobiles Mali, comme Orange Money Côte d’Ivoire et Orange Finances Mobiles Sénégal, propose au public des services de transfert de fonds entre les pays de l’UEMOA et l’extérieur », selon une note explicative transmise par la BCEAO au magazine Jeune Afrique.

Car ces opérations relèvent exclusivement de la compétence des établissements de crédit installés sur le territoire d’un État membre de l’UEMOA ayant reçu la qualité d’intermédiaires agréés ».

Ce dont ne dispose pas Orange, mais l’opérateur, en mars 2016, avait obtenu de la BCEAO trois agréments pour devenir établissement émetteur de monnaie électronique au Sénégal, au Mali et en Côte d’Ivoire.

La BCEAO veut avoir une visibilité sur le volume des transferts de fond à l’international

La BCEAO explique n’avoir aucune visibilité sur le volume des transferts internationaux avec la zone UEMOA ayant transité par Orange Money. « Pour le seul Sénégal, les transferts annuels de la diaspora atteignent 200 milliards de F CFA. Que se passerait-il s’ils transitaient tous par Orange Money ? », s’interroge notre source.

L’opérateur estime les flux entre l’UEMOA et l’international encore marginaux et plaide pour une solution à l’amiable avec la Banque centrale. Mais pour un cadre de la BCEAO, l’operateur doit renoncer à ce service en l’état, sauf à créer une banque.

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *