Search
mardi 7 juillet 2020
  • :
  • :

Télécom : comment la 5G change l’industrie aéronautique ?

Télécom comment la 5G change l'industrie aéronautique

Télécom comment la 5G change l’industrie aéronautique

L’adoption de la technologie 5G fait également son chemin en Afrique. Depuis janvier 2020, des réseaux commerciaux 5G ont été déployés au Lesotho et en Afrique du Sud. Cependant, la société technologique Ericsson prédit que l’adoption de la 5G va s’accélérer considérablement sur le continent. Au cours des six prochaines années, l’Afrique et le Moyen-Orient devraient connaître le taux de croissance de la disponibilité de la 5G le plus élevé au monde.

Selon les données CSS Insight * Il y aura 340 millions de connexions 5G dans le monde d’ici 2021 et 2,7 milliards d’ici 2025, principalement dans les marchés développés. En termes monétaires, dans le secteur de l’aviation, la 5G ne représentait que 0,2 milliard USD en 2019, mais devrait atteindre 4,2 milliards USD d’ici 2026.

Comment utiliserons-nous la 5G en 2025

La 5G sera l’élément vital de l’IoT

La 5G sera bientôt monnaie courante dans les aéroports et l’idée de tout ce qui est intelligemment connecté à tout sera viable.

L’Internet des objets (IoT) apporte le besoin inhérent de gérer des quantités croissantes d’objets et donc de données. La technologie 4G d’aujourd’hui peut gérer environ 10 000 appareils par kilomètre carré; un réseau 5G peut en gérer un million. Plusieurs objets dans les aéroports interagiront avec les gens et les objets interagiront entre eux.

Avec la 5G, la connectivité sera beaucoup plus fluide et flexible. Les nouveaux réseaux permettront des flux de données massifs, fournissant des vues sécurisées, en temps réel, prédictives et historiques des opérations aéroportuaires. Cela rendra la collaboration entre les aéroports, les compagnies aériennes, les services d’assistance en escale, les gestionnaires du trafic aérien et les concessionnaires plus facile et efficace.

Lire aussi:
Fintech : Le Groupe BCP lance son programme d’innovation dédié aux start-up

Le résultat sera une surveillance intelligente des files d’attente dans tout l’aéroport et le suivi et le contrôle des véhicules autonomes qui facilitent les trajets des passagers. Les véhicules sur la rampe seront desservis par des remorqueurs intelligents et des chariots à bagages connectés. Les fauteuils roulants, les kiosques mobiles et les assistants robotiques seront contrôlés à distance.

Il ne s’agit pas uniquement de bande passante. La faible latence de la 5G rendra les véhicules autonomes beaucoup plus sûrs. Avec des signaux allant jusqu’à 100 fois plus rapidement que la 4G, la vitesse des instructions numériques fera la différence entre un véhicule parcourant des dizaines de mètres ou quelques centimètres avant de prendre des mesures correctives.

La 5G alimentera des applications d’IA spécifiques au transport aérien

L’intelligence artificielle (IA) connectée 5G résoudra les principaux problèmes rencontrés dans les aéroports et les frontières. Par exemple, l’appariement biométrique des passagers à leurs bagages sera simple. L’IA sera en mesure de reconnaître les éraflures, les plis et les caractéristiques des matériaux uniques pour distinguer les sacs apparemment identiques et les faire correspondre au bon passager.

La vision par ordinateur assistée par IA analysera continuellement les zones des portes d’embarquement et prédira intelligemment les problèmes de capacité des bagages à main sur les vols et permettra au personnel d’agir en conséquence avant l’embarquement.

Lire aussi:
Quipux Afrique lance une plateforme digitale d'authentification des titres de transport routier

La 5G améliorera l’efficacité opérationnelle, augmentera les revenus accessoires et réduira les coûts

L’association de l’IoT et de la 5G offrira aux compagnies aériennes et aux aéroports de grandes opportunités de libérer la valeur de toutes leurs données pour offrir des avantages commerciaux tangibles.

Tous les actifs de l’aéroport seront connectés, ce qui simplifiera la surveillance de l’efficacité et optimisera l’utilisation. Il fournira, par exemple, les outils pour rendre l’utilisation des véhicules autour de l’aéroport plus efficace, permettant de réaliser des économies considérables sur les coûts de carburant et les ressources globales, y compris la main-d’œuvre.

La 5G signifiera l’exploitation du potentiel des «centres de données volants»

La 5G permettra à l’avion de nouvelle génération d’échanger de grandes quantités de données autour de l’aéroport et à la porte d’embarquement. La transmission rapide des données des avions et l’analyse de ces données permettront une maintenance proactive, une rotation plus rapide des avions, des départs plus ponctuels et, surtout, une meilleure expérience client.

La convergence de la 5G et des communications par satellite servira l’approche de bout en bout de l’avion en tant qu’appareil de vol IoT, le connectant à tous les systèmes pertinents.

Les aéroports contrôleront la qualité du Wi-Fi et auront de meilleures capacités de gestion des interruptions

Nous voyons des opportunités dans les spectres 5G sous licence et sans licence grâce aux nouvelles normes 5G. Les aéroports auront plus de contrôle sur la qualité de service dans leurs espaces privés et publics, faisant converger la 5G avec les réseaux Wi-Fi pour créer une expérience mobile transparente, avec une connectivité continue.

Lire aussi:
Les chiffres significatifs du secteur de la téléphonie mobile en Côte d'Ivoire Orange, MTN et Moov

La 5G est susceptible de remplacer le service de radiocommunication numérique couramment utilisé TETRA, qui est uniquement activé par la voix, pour les services opérationnels et critiques, fournissant un réseau sécurisé pour la gestion des opérations aéroportuaires. Le personnel de l’aéroport aura accès à des mises à jour vidéo riches en temps réel et à des flux en direct basés sur des scénarios et des emplacements en évolution, ainsi qu’à des flux de vidéosurveillance pour l’analyse de la vision par ordinateur pour de nombreuses fonctions et à la biométrie à distance activée.

La 5G tiendra la promesse du voyageur numérique

Pour les passagers, une réalité augmentée en temps réel et des services mobiles personnalisés seront fournis, combinant toutes les données échangées des différentes applications et interactions avec le bâtiment et les objets. L’aéroport fournira aux passagers des informations et des services pertinents et contextualisés pour les aider et les divertir.

Les films HD seront téléchargés en quelques secondes, la série entière sera disponible pour regarder hors ligne presque instantanément et les passagers pourront diffuser en direct des événements sportifs d’une qualité cristalline, quelle que soit la fréquentation de l’aéroport.

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *