Search
vendredi 21 février 2020
  • :
  • :

Télécom: un rôle 5G limité accordé à Huawei au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni accorde à Huawei un rôle 5G limité, une décision risque de nuire aux relations avec les États-Unis. Le Premier ministre Boris Johnson a accordé mardi au chinois Huawei un rôle limité dans le futur réseau mobile 5G de la Grande-Bretagne, un choix qui risque de nuire aux relations avec les États-Unis, qui craint que la Chine ne puisse utiliser la société pour voler des secrets occidentaux.

Télécom: un rôle 5G limité accordé à Huawei au Royaume-Uni

Dans le plus grand test de sa politique étrangère post-Brexit à ce jour, Johnson a décidé que les «vendeurs à haut risque» seraient exclus du noyau sensible des réseaux, et il y aurait un plafond de 35% sur leur implication dans les parties non sensibles .

Lire aussi:
Infinix HOT 7 Fiche technique caractéristique prix

Bien que le gouvernement britannique n’ait pas mentionné Huawei par son nom, une déclaration de son ministère des communications a déclaré que les « fournisseurs à haut risque » seraient exclus de tous les réseaux critiques et des endroits sensibles tels que les sites nucléaires et les bases militaires.

« Il s’agit d’une solution spécifique au Royaume-Uni pour des raisons spécifiques au Royaume-Uni et la décision traite des défis auxquels nous sommes confrontés en ce moment », a déclaré la secrétaire aux Communications Nicky Morgan à la suite d’une réunion du Conseil de sécurité nationale présidée par Johnson.

Lire aussi:
TECNO Mobile vers le lancement d'un nouveau smartphone

La décision consternera l’administration du président Donald Trump, qui craint que la Chine ne puisse utiliser Huawei pour voler des secrets et qui a averti que si Londres donne un rôle à Huawei, elle pourrait réduire la coopération en matière de renseignement.

Huawei, cependant, était heureux.

« Huawei est rassuré par la confirmation du gouvernement britannique que nous pouvons continuer à travailler avec nos clients pour maintenir le déploiement de la 5G sur la bonne voie », a déclaré Victor Zhang, vice-président de Huawei.

«Cette décision fondée sur des données probantes se traduira par une infrastructure de télécommunications plus avancée, plus sûre et plus rentable, adaptée à l’avenir. Il donne au Royaume-Uni un accès à une technologie de pointe et garantit un marché compétitif. »

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *