Search
dimanche 16 juin 2019
  • :
  • :

Vers le développement de la 5G de Huawei en Russie

Vers le développement de la 5G de Huawei en Russie

Vers le développement de la 5G de Huawei en Russie

Le géant chinois Huawei vient de signer un accord avec une entreprise de télécommunications russe pour développer la technologie 5G dans le pays. Les sociétés développeront des réseaux 5G de prochaine génération en Russie au cours de la prochaine année, ont annoncé des reporters.

L’accord a été conclu alors que le président chinois Xi Jinping entamait une visite de trois jours en Russie Cela survient alors que certains pays occidentaux, menés par les États-Unis, ont bloqué la firme chinoise, car ils craignent que cela pose un risque pour la sécurité nationale.

Lire aussi:
Comparaison mobile: Tecno Camon 11 VS Tecno Camon X

L’accord prévoit « le développement des technologies 5G et le lancement pilote des réseaux de cinquième génération en 2019 et 2020 », a déclaré MTS dans un communiqué, selon l’AFP.

Cet accord apportera probablement un certain soulagement à Huawei, qui a fait l’objet d’un examen minutieux de la part de la communauté internationale ces derniers mois.

Pourquoi Huawei a-t-il suscité la controverse?

Huawei est devenu un élément central de la lutte de pouvoir américano-chinoise qui a débuté dans le commerce international et qui se joue maintenant dans le secteur de la haute technologie.
Les États-Unis ont encouragé leurs alliés à bloquer Huawei

Lire aussi:
Tecno Mobile confirme le lancement du Spark 3 avec un écran de 6.2 pouces

Les États-Unis ont encouragé leurs alliés à bloquer Huawei le premier fabricant mondial d’équipements de télécommunication de leurs réseaux 5G, sous le pretexte que le gouvernement chinois pourrait utiliser ses produits pour la surveillance. Huawei rejette cette affirmation et dit qu’elle est indépendante du gouvernement.

Néanmoins, certains pays, dont l’Australie et la Nouvelle-Zélande, ont empêché Huawei de fournir des équipements pour les réseaux de téléphonie mobile 5G.

Les efforts déployés par Washington pour bloquer Huawei se sont intensifiés le mois dernier lorsque l’administration Trump a fait figurer la société sur sa « liste des entités » , qui interdit aux sociétés américaines de commercer avec la société à moins de détenir une licence.

Lire aussi:
Infinix Smart X5010 un smartphone intelligent destiné aux amateurs de musique

La décision des États-Unis d’inscrire Huawei sur la liste noire pourrait avoir de lourdes conséquences notamment le rapprochement des entreprises technologiques chinois comme Huawei et Xiaomi avec la Russie de Vladimir Poutine. Et c’est reparti pour une nouvelle guerre froide à la technologique et commercial.

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *